Nova Aigle

Re: Nova Aigle

Postby Martin Dubs » Thu Nov 05, 2015 8:53 pm

Hello Benji,

I would disagree with you. In the spectrum you object the average signal is positive even below 5000 A. What you see are peaks below zero caused by noise, which occur when S/N is around or below 1. In that case your reasoning about inequalities ( S+N > 0) are not valid. It would be a mistake to subtract less sky just to get the the noise peaks above zero. The S/N is just not good enough to measure the continuum, which is understandable with the brightness of the Nova and the position of the Nova in the sky. I fully agree with Huberts explanation. I cannot see anything wrong with his treatment.

Regards, Martin
Martin Dubs
 
Posts: 140
Joined: Fri Jan 06, 2012 9:16 pm
Location: Maienfeld, Switzerland

Re: Nova Aigle

Postby Hubert Boussier » Fri Nov 06, 2015 9:44 pm

Mon cher Benji,


Je vais essayer de te faire partager mon point de vue.
D'abord, il faut considérer que dans le cas particulier de cette nova, je ne capte pas de signal en dessous de la longueur d'onde du Halpha. Entre 4000Å et environ 6000Å, sur les images, je ne vois pratiquement que les raies du mercure et du sodium venant de l'éclairage public.
Dans un monde parfait, tu as raison, on ne peut pas avoir un signal négatif, mais ce signal, on le quantifie en faisant une différence entre deux valeurs qui sont grandes par rapport à lui puisque sa valeur est obtenue par la différence entre la valeur vue par la caméra moins la somme (fond de ciel +signal thermique+signal électronique)
Difficulté supplémentaire, le signal thermique et le signal électronique ont été mesurés à un autre moment puisque les bias et les noirs sont faits avant ou après les mesures sur l'étoile. Bien sûr on essaye de bien le faire, mais il se peut qu'ils soient un peu différents de ceux que l'on aura lors de la mesure de l'étoile. On n'y peut rien c'est la vraie vie on n'est pas dans l'abstraction.

Pour prendre une image, c'est un peu comme si penché au dessus de la rambarde d'un pont on cherchait à mesurer l'épaisseur d'une planche posée sur la chaussée en contre bas avec comme instrument un décamètre. Pour ce faire on aurait mesuré la veille la hauteur par rapport à la chaussée des piles du pont, et l'épaisseur du tablier du pont.
Le jour de la mesure on en profiterait pour mesurer la hauteur de la rambarde et enfin on mesurerait la distance entre le sommet de la rambarde et la face supérieure de planche. On ôterait ensuite à cette mesure, la hauteur de la rambarde, la hauteur des piles de du pont et l'épaisseur du tablier.
Tu vois je continue de penser que dans ce cas sur plusieurs mesures on en trouverait pas mal qui montreraient que la planche a une hauteur négative. Bien sûr cela ne m'empêcherait pas de dormir et ne n'irais pas trafiquer la hauteur de la rambarde pour éliminer toutes les valeurs négatives, je me dirais simplement qu'il ne sert à rien d'essayer de mesurer la hauteur de la planche avec cette méthode et je passerais à une distraction plus amusante.

Bien sûr si, avec la même méthode, essayant de mesurer la hauteur d'une voiture en contrebas du pont, je trouvais une valeur négative, alors là oui je me dirais que le traitement s'est mal passé.

Bien à toi
PS :"Totologie permettant de ne jamais etre en difficulte".
Beau néologisme, puisque tu as l'air d'être un amateur :
https://www.youtube.com/watch?v=KRZZL5saqSE
Hubert Boussier
 
Posts: 118
Joined: Fri Aug 17, 2012 12:55 pm

Previous

Return to Novae

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest

x