Mrk231, Quasar Twin, M100, QSO J1701+6412

Show your spectra, your results ...

Re: Mrk231, Quasar Twin, M100, QSO J1701+6412

Postby Simon de Visscher » Sat Jan 04, 2020 11:44 am

Olivier GARDE wrote:
Simon de Visscher wrote:En extrapolant un peu, l'amateur qui a un peu de temps (quelques dizaines d'heures de pose) devant lui et un instrument de, disons, 400mm peut tenter des mesures sur des objets de magnitude 20 voire plus.

C'est ce que l'on fait sur des candidates NP non répertorié et en seulement 1 à 3 heures de poses :

http://o.garde.free.fr/RapportMissionCALAI-2016BD.pdf
http://o.garde.free.fr/RapportMissionCalern2017.pdf
https://www.shelyak.com/confirmation-de ... anetaires/

et l'on découvre aussi de nouvelles galaxies :
https://arxiv.org/abs/1906.09612

Et pour trouver les candidates, c'est sur le site suivant :
http://planetarynebulae.net/FR/


Oui j'avais vu certain de vos résultats, c'est un sacré boulot (ceci étant un 1m n'est plus précisément une instru amateur :-D). De notre côté on envisage des mesures complémentaires à ce qu'on avait fait ici: https://arxiv.org/pdf/1801.04124.pdf , à savoir confirmer le redshift de certaines des galaxies dominantes dans ces amas mais en mesure directe, spectro donc, avec l'instrumentation de l'obs de St Véran.
--
Simon
Alpy600 on AP130EDT
Simon de Visscher
 
Posts: 11
Joined: Sun Dec 29, 2019 5:48 pm

Re: Mrk231, Quasar Twin, M100, QSO J1701+6412

Postby Simon de Visscher » Sat Jan 04, 2020 1:16 pm

Olivier GARDE wrote:Je me demande si l'on peut voir entre les 2 spectres si le redshift est exactement le même car vu que l'un des 2 est une "fausse" image, elle met sans doute plus de temps à parcourir un espace qui est courbé par la gravitation ? Mais peut être que c'est trop faible pour être détecté en basse résolution.


J'ai posé la question à un pote qui a bossé en cosmologie (Vincent Boucher), et voici sa réponse:

Si le puit de potentiel gravitationnel de la lentille ne varie pas lors du passage des rayons lumineux de la source, alors la lentille n'induit pas de redshift.

Ici, la lentille gravitationnelle (une galaxie) ne change pas significativement lors du passage (~10^6 années). De plus il faudrait qu'il y ait une différence d'évolution entre les deux chemins empruntés pour créer un décalage relatif entre les eux spectres.
Les 2 spectres doivent donc être identiques.

C'est visible sur le CMB lorsque les photons traversent des clusters pendant la transition ère dominée par la matière -> ère énergie sombre, l'effet Sachs-Wolfe intégré :

http://ifa.hawaii.edu/cosmowave/supervo ... fe-effect/
--
Simon
Alpy600 on AP130EDT
Simon de Visscher
 
Posts: 11
Joined: Sun Dec 29, 2019 5:48 pm

Re: Mrk231, Quasar Twin, M100, QSO J1701+6412

Postby Benjamin Mauclaire » Mon Jan 06, 2020 1:26 am

Etienne,

Toujours aussi hardi dans les cibles extremes !
Toujours autant de doigté dans la manipulation. Bravo !
J'ai beaucoup apprécié le ton et l'histoire contée dans dans compte-rendu d'observation.
L'explication csur ce que l'on voit dans le spectre 2D est tres pedagogique ainsi que ce qu'est un spectre 2D.

Pour rendre plus objectives tes mesures a partir du spectre filtré, tu peux faire un ajustement gaussien sur les 2 raies de façon a limiter le facteur humain.
Certains programmes fournissent alors une incertitude dLm sur la mesure du centre de la raie en longueur d'onde sinon utiliser le RMS de la loi ca libration. Mais vu la largeur des raies filtrees il veut mieux l'incertitude issue de l'ajustement (ici gaussien par exemple).
Cela te permettra de calculer l'incertitude dz sur z et donc de pouvoir comparer tes resultats a la literrature de facon quantifiee et pas a la louche.
Ainsi pour z :
z=Lm/Lo-1 ; Lm=longueur d'onde mesuree, Lo=longueur au repos
dz=dLm/Lo
Si Lo possede aussi une incertitude : dz^2=(dLm/Lo)^2+(-dLo*Lm/Lo^2)^2, mais ce n'est pas le cas ici.

Par contre dans ta conclusion "Pour terminer", tu affirmes assez gratuitement que le spectre des deux sources est le même.
Une compraison des z+/-dz pour les 2 aurait ete plus convaincante.
L'incertitude dz te montrera dans quelle mesure tu peux affirmer que les 2 sources sont des images du meme objet. Mais aussi si la mesure d'une difference de z entre les sources est possible ou non avec ton setup+methode.
Est-ce que les 417 j de diffrerence entre les 2 sources se reperctue sur leur valeur de z ?

Benji
Benjamin Mauclaire
 
Posts: 203
Joined: Thu Sep 29, 2011 10:14 am

Re: Mrk231, Quasar Twin, M100, QSO J1701+6412

Postby etienne bertrand » Wed Jan 08, 2020 5:58 pm

Salut Benji,

Merci pour ton message.

Tu as raison pour la conclusion, je suis allé un peu vite 8-) , je voulais dire spectres similaires dans la forme c'est à dire ce n'est pas une étoile à coté de la cible ou une nébuleuse.... Le spectre est très bruité aussi...

Pour l'ajustement gaussien il faudrait que tu m'aides car je comprends l'idée mais je ne sais pas tout faire... Spc Audace peut nous aider ;) si tu veux je t'envoies les 2 spectres et tu regardes ?
Tu penses que l'on pourrait vérifier et trouver le décalage de 417 jours ??
(en ce moment je suis très prit par le travail, si tu veux m'aider ?)
etienne bertrand
 
Posts: 896
Joined: Mon Aug 31, 2015 11:26 am

Re: Mrk231, Quasar Twin, M100, QSO J1701+6412

Postby etienne bertrand » Sun Jan 12, 2020 6:51 pm

A ce que je lis de Simon les 2 spectres doivent donc être identiques avec même redshift.

Peut être on trouve le décalage des 417 jours avec des variations lumineuses (photométrie ou calibration des spectres en flux) ?
etienne bertrand
 
Posts: 896
Joined: Mon Aug 31, 2015 11:26 am

Previous

Return to Spectra, results, information on activity ...

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest

x