Symbiotic NIR spectra

Show your spectra, your results ...

Symbiotic NIR spectra

Postby Michel Verlinden » Mon Jul 09, 2018 11:42 pm

Bonjour,

I captured spectra of AG Peg between 8000A and 9000A last night.
You will recognize a dominating OI emission line. It would be nice if someone could help me to analyse it, especially identify some elements and molecular bands. I join the data.
I didn't correct the héliocentric velocity (-20 km/s) and the RV of the target (-15.86 km/s).
Cheers.
Michel Verlinden

agpeg_20180709_047_d.png

agpeg_20180709_047_b.png

agpeg_20180709_047_a.png

agpeg_20180709_047_c.png

_agpeg_20180709_047_Michel VERLINDEN.zip
(10.05 KiB) Not downloaded yet
Michel Verlinden
 
Posts: 90
Joined: Tue Aug 16, 2016 12:11 am

Re: Symbiotic NIR spectra

Postby Francois Teyssier » Tue Jul 10, 2018 10:51 am

Bonjour Michel,
C'est un résultat très intéressant et à une bonne résolution.
La présence de OI alors que les raies [OI] et [OIII] n'apparaissent pas dans le visible s'interprète par le fait que la densité électronique le la nébuleuse est suffisamment élevée pour emplêcher l'apparition des "raies interdites".
En ce qui concerne les bandes moléculaires elles sont inexistantes (ou très faible). AG Dra est une des rares symbiotiques dont la géante est de type K (K0 à K3) selon les auteurs
Le suivi de la zone IR est intéressante en complément du monitoring de l'étoile (minimum un spectre par mois) et durant le prochain outburst (printemps 2018)

Les spectres proche IR de cette qualité peuvent être très utiles pour des symbiotiques dont les raies [OI] et [OIII] sont intenses (je pense tout particulièrement à CH Cyg) et les novae (Nova Sct 2018 en ce moment)

Bien sûr, j'attends ton spectre pour la base.

Bonne continuation,
François


Question: Est-ce que tu utilises un filtre high pass pour bloquer l'ordre 2 ? Je pense que cela peut être utile (question pour les spécialistes)
Francois Teyssier
 
Posts: 1130
Joined: Fri Sep 23, 2011 1:01 pm
Location: Rouen

Re: Symbiotic NIR spectra

Postby Michel Verlinden » Tue Jul 10, 2018 1:51 pm

Bonjour François,
Merci de ton analyse précise et de ton conseil pour le monitoring de symbiotiques et de novae.
J'utilise en effet un filtre passe-haut, sa fréquence de coupure est 590 nm, c'est le filtre Schott OG590 du LISA IR (3 mm) d'épaisseur. J'ai testé aussi le wratten 25 dont l'épaisseur, nettement plus faible (0.1mm), m'épargne une modification des tirages optiques, mais les wratten sont des filtres souples, il faut les aplatir ce qui n'est pas simple et je doute de la stabilité de la surface d'un tel filtre ; je préfère un filtre en dur pour bonne répétabilité des mesures et ainsi éviter de compliquer le traitement de franges d'interférences supplémentaires.
J'ai ouvert une discussion sur une adaptation du Lhires III au NIR et caméra CCD (de longues années après les premiers tests de Christian Buil), j'ai mis quelques spectres dans le fil. Et justement, j'y présente un spectre de CH Cyg.
Amicalement,
Michel Verlinden
Michel Verlinden
 
Posts: 90
Joined: Tue Aug 16, 2016 12:11 am


Return to Spectra, results, information on activity ...

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests

cron

x