temps de pose étoiles faibles

Ask your questions, show your results

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby Gerard Arlic » Sat Jun 16, 2018 5:59 pm

à mettre dans les to do :)
merci
Star Analyser 100; Atik 383L; T200/1000
Gerard Arlic
 
Posts: 148
Joined: Mon Jul 10, 2017 10:25 pm

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby Olivier GARDE » Sat Jun 16, 2018 9:11 pm

Etienne,

Se dont tu parles n'a rien avoir avec une galaxie ou un quasar

SS433 est un micro quasar (terme impropre pour indiquer qu'il s'agit d'un couple binaire constitué d'une étoile classique de type A ou d'une géante et d'un trou noir). Ce n'est pas une galaxie ou un quasar mais bien un objet de notre galaxie qui de temps en temps inhale de la matière, ce qui explique ces brusques changement avec des vitesses de shifts relativiste de 25.000 km/s mais totalement stochastique.

Le couple à bien sur une période de rotation connue mais complété de temps en temps par des inhalation de matière par le trou noir.

On appelle ce genre d'objet micro quasar car leur spectre (à part le redshift) est quasi semblable à un spectre d'un quasar.

Voir les publications suivantes :
https://academic.oup.com/mnras/article/ ... 01/1090320
https://arxiv.org/pdf/1607.04185.pdf

la database ARAS a pas mal de spectre de ce microquasar :
http://www.astrosurf.com/aras/Aras_Data ... /ss433.htm

Après pour des "vrais" quasars ou galaxies de Seyferts, leurs stabilisés sont grandes et leurs spectres n'évoluent pas beaucoup, quelques variations de magnitudes, voir quelques différences de flux sur certaines raies, mais c'est tout (sauf à voir quelques détails d'inhalation de matière mais qui reste très difficile de détecter car stochastique).

On avait rencontré Katherine Blundell lors d'un pro/am à la Rochelle qui nous avait parlé de ses recherches sur SS433 et ou elle a mis en place un suivi mondial presque 24/24h sur plusieurs observatoires répartis sur toute la planète....

D'autres objets similaires : Cygnus X1, Sco X1, LS 5039 ou encore V4691 Sgr qui sont des objets sympa à faire en spectro basse résolution et voir ainsi les évolutions au cours du temps.

en 2014, lors de la spectro party à l'OHP, on avait été plusieurs à observer un phénomène rapide sur une nuit sur SS433 qui a fait l'objet d'un télégramme astro :
http://www.astronomerstelegram.org/?read=6355
LHIRES III #5, LISA, e-Shel, C14, RC400 Astrosib, AP1600
http://o.garde.free.fr/astro/Spectro1/Bienvenue.html
Olivier GARDE
 
Posts: 1049
Joined: Thu Sep 29, 2011 6:35 am
Location: Rhône Alpes FRANCE

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby Gerard Arlic » Sat Jun 16, 2018 9:40 pm

Hé bé, je suis bien content que ma petite question ait entraîné ces réponses :)
il faudra que je lise attentivement les liens
pour l'heure, je retente HD 204116n et les poses de 300s marchent bien
Image
pour en revenir au micro quasar, Etienne, c'est quoi cette raie? c'est pas Ha à juste 6500?
Star Analyser 100; Atik 383L; T200/1000
Gerard Arlic
 
Posts: 148
Joined: Mon Jul 10, 2017 10:25 pm

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby Gerard Arlic » Mon Jun 18, 2018 9:04 am

Deuxième round :)
hier soir, j'ai fait un essai à 300 secondes (10*) sur la même étoile
le profil est ... un peu mieux
Image
les identifications sont à prendre avec des pincettes
les stats sur la région la plus lumineuse
Image
apparemment, il faut passer à 600 s :o
Star Analyser 100; Atik 383L; T200/1000
Gerard Arlic
 
Posts: 148
Joined: Mon Jul 10, 2017 10:25 pm

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby etienne bertrand » Mon Jun 18, 2018 11:54 pm

Olivier tu as raison pour SS433. Pour les galaxies le fait que ça peut varier sur des échelles de temps de l'année est quand même prodigieux.
Bravo pour ton spectre Gérard.
etienne bertrand
 
Posts: 939
Joined: Mon Aug 31, 2015 11:26 am

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby Olivier GARDE » Tue Jun 19, 2018 10:20 am

Gérard,

Le continuum de ton spectre est un peu bizarre... La RI ne doit pas être bonne. ;)
LHIRES III #5, LISA, e-Shel, C14, RC400 Astrosib, AP1600
http://o.garde.free.fr/astro/Spectro1/Bienvenue.html
Olivier GARDE
 
Posts: 1049
Joined: Thu Sep 29, 2011 6:35 am
Location: Rhône Alpes FRANCE

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby Gerard Arlic » Tue Jun 19, 2018 6:38 pm

Olivier GARDE wrote:Gérard,

Le continuum de ton spectre est un peu bizarre... La RI ne doit pas être bonne. ;)

Oui, Olivier
je m'arrache un peu les cheveux sur cette étoile
la RI sur l'étoile de référence est pas mal
par chance, c'est une Miles, aussi j'ai pu superposer les deux profils:

Image

ça matche pas mal
RI appliquée à la Be:

Image

ça doit manquer encore de jus
Star Analyser 100; Atik 383L; T200/1000
Gerard Arlic
 
Posts: 148
Joined: Mon Jul 10, 2017 10:25 pm

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby etienne bertrand » Tue Jun 19, 2018 10:12 pm

Salut Gérard,
Peux être vérifier l'indice de couleur de l'étoile B-V=0 ?
etienne bertrand
 
Posts: 939
Joined: Mon Aug 31, 2015 11:26 am

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby Gerard Arlic » Wed Jun 20, 2018 5:14 am

Salut Etienne
je n'avais pas vérifié mais c'est bon
c'est la première étoile que m'a proposé le classeur référencestarsfinder
1 HD204754 21 28 58,1 + 55 25 07.3 6,145 0,00 0 B8 B8III 0 35 0 s0802
B-V est bien à 0
hier soir cela s'est très vite voilé mais j'ai pu vérifier un truc qui m'a sans doute fait perdre du flux
dans PHD, il y a 2 pads, "guidage manuel" et "modifier position de verrouillage"
la tête dans le guidon, je me servais du premier pour recentrer l'étoile, puis je passais à autre chose alors que PMD reprenait la (mauvaise) position initiale! c'est avec l'autre pad que j'aurais dû recentrer
après j'ai tenté la PSN AT 2018cow mais je ne crois pas avoir grand chose sur les brutes (mag 15)
cela m'a au moins servi d'entrainement pour mettre une cible invisible dans la fente avec Aladin + astrometry.net
Star Analyser 100; Atik 383L; T200/1000
Gerard Arlic
 
Posts: 148
Joined: Mon Jul 10, 2017 10:25 pm

Re: temps de pose étoiles faibles

Postby Olivier GARDE » Wed Jun 20, 2018 7:14 am

Gérard,

Ta RI est bonne c'est sur la cible que cela ne vas pas.

Cela peut provenir de plusieurs choses :
- Est ce que tu as fait un nombre suffisant de flat avec un niveau en ADU dans les 40 à 45.000 ADU (faut pas hésiter à en faire beaucoup surtout pour la partie bleue du spectre ou il n'y a pas beaucoup de signal avec une lampe au Tungsténe.
- Est ce que tu prends bien tout le signal de ta cible en délimitant la zone de binning (faut bien prendre tout le signal et pas hésiter à pousser les seuils pour bien voir la limite entre le fond de ciel et le spectre de la cible)
- Est ce que la cible a bien été faite au même endroit du capteur que ton étoile de référence (je fait tout mes spectres exactement aux même coordonnées Y de ma matrice CCD.
- Est ce que tu utilises bien le même flat pour la RI et la cible et que celui ci a bien été fait sans changer l'orientation de la CCD ?
- Est ce que la RI a été faite juste avant ou après ta cible avec les mêmes conditions de transparence du ciel et à la même hauteur moyenne de tes poses sur ta cible ?
LHIRES III #5, LISA, e-Shel, C14, RC400 Astrosib, AP1600
http://o.garde.free.fr/astro/Spectro1/Bienvenue.html
Olivier GARDE
 
Posts: 1049
Joined: Thu Sep 29, 2011 6:35 am
Location: Rhône Alpes FRANCE

PreviousNext

Return to Beginners corner

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests

x